Rachat Credit
Publié le - 1026 disp. -

Eviter un refus de rachat de crédit

Malgré un dossier en béton, vous vous retrouvez toujours confronter à un refus lorsqu’il s’agit de tenter un rachat de crédit. Il y a quelques astuces et des mesures à prendre afin d’éviter au maximum ce genre de situation.

 

 

Trouver un établissement spécialisé

Pour commencer, il est primordial de continuer à préserver. En effet, il ne faut jamais arrêter de chiner chez toutes les institutions financières susceptibles de vous accorder ce fameux rachat. Il est évident que dans la hâte, vous allez vous retrouver dans une situation exaspérante qui risquera surement de vous mettre hors de vous. Pour parer à cette éventualité, il faudra que vous réussissiez à garder une patience à l’épreuve tout. Si vous voyez encore un refus inscrit sur un des dossiers que vous avez envoyé, n’en fait pas tout une histoire, peut être que l’organisme de rachat suivant vous l’accordera. Cependant, le secret est de se concentrer plus sur des établissements spécialisés dans les rachats plutôt que les banques ordinaires.

Autocritique pour réussir

L’idée est qu’après chaque refus de dossier de la part d’un établissement, vous allez faire une petite rétrospection par rapport à votre dossier et les commentaires que l’établissement aura fourni pour vous expliquer la cause du refus de ce dossier. Pourtant, le refus d’un dossier de rachat de crédit s’explique soit par la présente d’un fichier au FCC, d’un taux endettement trop haut ou encore d’un litige avec une banque tiers. Pour éviter que l’établissement se concentre sur ces faiblesses, essayez de leur fournir des garanties en béton quant à votre capacité de remboursement à court ou à long terme.

Faite appel à un pro ou à une commission

Dans un souci de parfaire votre dossier, l’idéal serait de demander l’aide d’un spécialiste. Un courtier intermédiaire en opérations bancaires ou IOB vous remplacera lors des moments de négociation avec les établissements de crédit. Vous n’aurez qu’à le mandater et lui confié votre dossier complet après concertation. Il sera plus facile pour un professionnel d’argumenter en votre faveur. À sa place, vous auriez eu du mal à trouver des garanties de poids concernant votre crédibilité et de votre solvabilité. Cependant, dans le pire des cas, vous pouvez faire appel à la commission de surendettement si jamais votre dossier se voit attribuer un certain nombre de refus d’achat de crédit. Cette commission vous aidera à ménager vos efforts de remboursement si votre situation est beaucoup trop critique après l’évaluation qu’elle aura effectuée.

Les publications similaires de "Crédit : généralité"

  1. 29 Nov. 2016Le crédit automobile pour 2017 : Où en sommes-nous ?423 disp.
  2. 29 Janv. 2016Crédit Immobilier : les courtiers se la joue à fond !1572 disp.
  3. 26 Oct. 2015Le prêt en ligne immédiat876 disp.
  4. 23 Oct. 2015Tout comprendre sur le CITE954 disp.
  5. 30 Juin 2015La Vente à crédit1034 disp.