Rachat Credit
Publié le - 1027 disp. -

Location meublée avantages et inconvenients pour le proprietaire

La location meublée offre aux investisseurs la possibilité de choisir leur régime d’imposition et de bénéficier d’une réduction d’impôt sous certaines conditions (mise en location pendant 9 ans…). Si investir dans un bien meublé est intéressant sur le plan fiscal, il a également ses inconvénients.

 

 

La location meublée et ses avantages

Pour qu’un bien soit considéré comme meublé, il doit être doté de divers équipements qui contribuent au confort et à la sécurité des locataires. Le propriétaire doit donc obligatoirement investir dans des tables, des chaises, des appareils électroménagers (cuisinière, réfrigérateur, etc.) et compléter ce minimum vital par divers éléments, tels qu’une télévision ou un lave-linge.

En accédant au statut LMNP, l’investisseur peut choisir entre le régime des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) et le régime réel. Le premier est intéressant pour ceux qui ne perçoivent pas de recettes locatives supérieures à 32 600 €/an. Il permet de bénéficier d’un abattement forfaitaire de l’ordre de 50% sur le cumul des loyers.

Le second, quant à lui, est intéressant pour les propriétaires qui perçoivent plus de 32 600 € de recettes locatives par an et ceux qui ont des charges relativement élevées. Il offre la possibilité de déduire les dépenses en travaux et en entretien, mais aussi d’amortir partiellement son bien immobilier.

Par ailleurs, ce type de location offre un rendement plus élevé puisque le loyer mensuel d’un bien meublé est nettement supérieur à celui d’un logement nu.

Pour connaître les bénéfices et les économies d’impôts réalisables grâce à un placement, il est recommandé de faire une simulation investissement lmnp.

Les inconvénients de la location meublée

La courte durée des locations meublées peut représenter un avantage, mais également un inconvénient. Le taux de rotation des locataires est généralement élevé et peut entrainer une baisse de rentabilité si les vacances locatives sont d’assez longue durée.
D’autre part, cette rotation entraine dans la majorité des cas des dépenses non-négligeables liées entre autres à la recherche de locataires, au rafraîchissement des lieux et aux réparations.

Pour éviter les vacances locatives de longue durée, l’investisseur doit généralement se démarquer de la concurrence en proposant des équipements d’excellente qualité. En choisissant des meubles de basse qualité, il éprouvera des difficultés à conclure des contrats de bail.

Comme autre inconvénient de la location meublée, on peut aussi citer la gestion qui demande du temps de la part du bailleur.

Les publications similaires de "Finance Divers"

  1. 31 Août 2015Les prix de l'immobilier en France961 disp.
  2. 30 Juil. 2015Louez Librement à Barcelone !1008 disp.
  3. 7 Juil. 2015Comment obtenir un prêt immobilier adapté à vos besoins ?1025 disp.